• DEPREZ est LOIN d’être compétent…

     Monsieur VERDI   Patrice                                                                   

     Cannes le 09/09/09

    à                                                                                                                                                                

    Docteur Jean-Louis DEPREZ

    CPAM

    Tel : 04 92 09 43 95  Fax :  04 92 09 43 73

    Monsieur,

    Lors de votre précédent courrier en date du 04/08/09, vous m’annonciez arbitrairement que l’instruction médicale de mon dossier ne contenait aucune anomalie et que mes uniques indemnités de rémunération réglées mensuellement par le receveur percepteur municipal de CANNES et non pas par vos services allaient donc être supprimées d’autorité à compter du 13/07/09 pour non présentation à la convocation de cette même date, ce qui était entièrement faux et prouvé par l’attestation d’hospitalisation du CH de GRASSE du 13/07/09 fournie plusieurs fois à vos services.

    Je viens de recevoir votre courrier en date du 02/09/09 qui m’informe une fois de plus à tort que vous avez reçu un arrêt de travail de prolongation en date du 03/08/09, ce qui totalement faux car je me suis réinscrit comme demandeur d’emploi à compter du 31/07/09 jusqu’au 03/08/09, date à partir de laquelle mon médecin référent le docteur ROBINEAU a émis un arrêt de travail Initial du 03/08/09 au 30/08/09.
    Je n’entre donc pas encore dans le protocole de soins prévu par l’article L324-1 concernant l’interruption de travail supérieure à six mois, ce qui empêche votre administration par votre intermédiaire de me placer en ALD d’une façon discriminatoire et parfaitement illégale avec l’aide également de Madame MOLINIER, de Madame MESSAGER et du Docteur MONCADA pour ne citer qu’eux.

    J’ai l’impression que vous êtes incompétent, dans le cas contraire, avec la copie de mon certificat initial et de mes précédents courriers, je déposerai plainte à votre encontre pour coalition de fonctionnaires prévue et réprimée par les articles 233 à 236, 260 du Code pénal.

    Je pense que vous risquez de sommer le docteur ROBINEAU d’arrêter de me faire ses prescriptions justifiées par le harcèlement moral orchestré depuis 2001 par la ville de CANNES et ses réseaux d’influences Politiques sur toutes les Catégories Socioprofessionnelles, en raison de ma dénonciation d’un réseau de Pédophilie lié à la Fondation des orphelins d’auteuil qui serait associée d’après mes sources au réseau de Pédocriminalité ZANDVOORT qui engage pleinement la responsabilité des plus hautes autorités administratives et médicales de l’Union Européenne.

    Je me réserve donc le droit d’ajouter cet article sur le net afin que les responsabilités de chacun soient précisées clairement et appréciées publiquement par les internautes.

    VERDI Patrice.            

    PJ : Certificat Initial du Docteur ROBINEAU en date du 03/08/09

    PS : http:// droitfondamental.eu

    PS : http://reseaux-francais.droitfondamental.eu/wordpress/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :